(ex. "informatique", "pêcheur, douala", "secretaire, bafoussam")

Publier une offre d'emploi gratuitement

Déposez une offre d'emploi gratuitement et sans inscription - Attirez les candidats qualifiés pour vos offres.

Poster une offre gratuitement

Consultant Evaluation sur les Solutions Durables Réfugiés Centrafricains Nouveau

Posté : 04-09-2020 Nom de l’employeur : DRC (DANISH REFUGEE COUNCIL)
Lieu : Meiganga Vues : 690
Type d'emploi : CDD Postulants : 0
Date expiration : 16-09-2020

Termes de Référence pour le recrutement d’un Consultant Evaluation sur les Solutions Durables Réfugiés Centrafricains au Cameroun

DRC

Contexte

Le Conseil danois pour les réfugiés (DRC) est présent en Afrique de l'Ouest depuis 1998 et intervient dans six pays de la région. La mission au Cameroun a ouvert en octobre 2017 dans la région de l'Adamaoua (département de Mbéré).

Le conflit en République Centrafricaine (RCA) a conduit des centaines de milliers de personnes à trouver refuge au Cameroun depuis 2005. En effet, les violences armées ont conduit à deux grandes vagues de réfugiés : la première en 2005 puis la deuxième en 2014. La grande majorité des réfugiés centrafricains ont trouvé refuge dans les communautés hôtes ou dans les sites établis lors de la deuxième vague de déplacement dans les régions de l’Est, de l’Adamaoua et du Nord du Cameroun. 30% des réfugiés Centrafricains se trouvaient dans les sites contre 70% se trouvaient dans les communautés d’accueil. Ces déplacements, qui ont commencé il y a maintenant plus de 10 ans, ont transformé cette situation en situation prolongée qui appelle pour des solutions durables. A la fin du mois de juin 2020, on recensait 274,520 réfugiés centrafricains au Cameroun (UNHCR). Parmi ces réfugiés, 63,797 ont été recensés dans la région de l’Adamaoua, 183,747 dans la région de l’Est et 26,976 dans la région du Nord.

En 2018, DRC a mené une enquête sur les solutions durables et les intentions de la population réfugiée centrafricaine. L'enquête a montré une très faible confiance dans l'évolution des conditions de sécurité qui permettraient aux réfugiés de retourner dans leur région d'origine s'ils le souhaitaient. Seuls 4,9% des personnes interrogées ont déclaré avoir l'intention de retourner en RCA. La grande majorité continuait à s'intégrer dans la communauté parce qu'elle se sent en sécurité et entretient de bonnes relations avec ses habitants. Aujourd'hui, deux ans plus tard, après différents changements dans le contexte politique en RCA et suite au charge supplémentaire de l'épidémie de COVID-19, DRC souhaite mettre à jour cette évaluation. L'évaluation sera utilisée pour identifier les options de programmation les plus pertinentes et pour informer la stratégie programmatique de DRC, ainsi que pour plaider en faveur des besoins des réfugiés centrafricains liés à la réalisation de leurs solutions durables.

Objectifs

Objectif général:

L’objectif général de cette étude est d’avoir une meilleure compréhension sur les intentions et les besoins des populations réfugiés centrafricains dans les régions de l’Adamaoua (Mbere) et l’Est (Lom-et-Djerem) du Cameroun.

Objectifs spécifiques

  • Comprendre le profil démographique de la population déplacée
  • Identifier les préférences des populations concernées quant à leurs solutions durables
  • Déterminer dans quelle mesure ils ont pu parvenir à des solutions durables
  • Comprendre les besoins exprimés par les personnes pour soutenir leurs solutions durables
  • Mettre en évidence les interventions prioritaires nécessaires pour parvenir aux solutions durables préférées des bénéficiaires

Méthodologie

L'évaluation doit comprendre des pratiques participatives de collecte de données, y compris un examen des données secondaires disponibles, ainsi que des entretiens avec des informateurs clés, des discussions de groupe, des observations directes et des enquêtes individuelles.

Scope of work

L'objectif de cette consultation est de mener une évaluation sur les solutions durables pour les réfugiés centrafricains dans les régions de l'Adamaoua et de l'Est du Cameroun.

Sous la supervision directe du responsable du programme du Cameroun (HOP), le consultant collaborera avec l'équipe du programme national du Cameroun, y compris le HOP, le responsable de zone, le personnel du programme, le MEAL et les conseillers techniques régionaux, et sera chargé de soutenir la conception, la coordination et la conduite d'une évaluation en utilisant une approche contextualisée "do-no-harm" et les meilleures pratiques du secteur en matière de collecte et d'analyse des données.

Tâches principales :

  • Effectuer une étude préliminaire (desk review) des évaluations existantes et des données programmatiques disponibles
  • Réexaminer et adapter/mettre à jour les termes de référence, la méthodologie et les outils utilisés en 2018 en fonction des lacunes identifiées en matière d'information et des meilleures normes du secteur
  • Rédiger le plan d'évaluation, valider les plans et budgets existants et s'assurer que tous les apports logistiques sont inclus.
  • Assurer la formation de l'équipe d'évaluation.
  • Travailler avec le personnel du programme et le responsable du S&E à Meiganga pour mener la collecte des données conformément au plan d'évaluation.
  • Organiser des briefings quotidiens avec les responsables de la collecte des données et effectuer des contrôles de qualité sur les données reçues.
  • Diriger l'analyse et l'interprétation des données collectées.
  • Organiser un atelier avec le personnel clé du programme ( HOP, AM, PM, etc.) pour présenter les premiers résultats clés de l'évaluation.
  • Produire une première version du rapport d'évaluation et la soumettre au HOP pour examen et validation.
  • Produire la version finale du rapport d'évaluation et suggérer des recommandations programmatiques en tenant compte des commentaires de DRC.

Produits attendus

  1. Rapport initial (environ 5 pages): comprenant la méthodologie proposée, les outils d'évaluation, le plan de travail de l'évaluation
  2. Notes de débriefing quotidiennes
  3. Base de données nettoyée des données collectées
  4. Atelier/présentation sur les principales conclusions et recommandations
  5. Premier draft du rapport d'évaluation (environ 30 pages)
  6. Rapport d'évaluation final (environ 30 pages) reflétant les contributions des cadres supérieurs de la RDC

Calendrier

Le calendrier de travail proposé ne doit pas dépasser 29 jours ouvrables, y compris les jours de voyage, l’étude préliminaire, la collecte de données sur le terrain (environ 11 jours) ainsi que la rédaction et la finalisation du rapport.

  • Clôture de l’appel à propositions: 16 septembre 2020
  • Sélection du consultant: 30 septembre 2020
  • Rapport final: 31 Novembre 2020 (ou en fonction du calendrier proposé)

Date de début: Dès que possible

Location: Cameroun, Meiganga avec déplacement sur le terrain.

Profil des consultants et compétences techniques

  • Au moins cinq ans d'expérience dans le domaine des évaluations, démontrant une capacité technique à développer une méthodologie, des outils d'évaluation et à mener des analyses
  • Une expérience dans la région de l'Afrique centrale est un atout
  • Maîtrise du français requise, l'anglais est un atout
  • Connaissance démontrée sur le thème des solutions durables et connaissance des meilleures pratiques mondiales en matière d'évaluation des solutions durables
  • Expérience avérée dans la conception des outils de collecte des données et la réalisation des enquêtes mixtes (qualitatives et quantitatives) ; et dans la facilitation de groupes de discussions et conduite d’entretiens individuels ;
  • Expérience démontrée en facilitation et restitution d’ateliers ; y compris avec un public diversifié (représentants de l’administration étatique, services décentralisés, relais communautaires).
  • Capacité à produire des rapports écrits de qualité et en temps utile

Dissémination des conclusions

Les résultats et recommandations seront partagées de manière externe uniquement après décision du senior management de DRC. Le rapport final ainsi que toutes les données récoltées resteront la propriété de DRC. Les données brutes seront transmises à DRC avec les autres documents et informations liées à la consultance.

Si des sections particulières sont utiles et estimées pertinentes à partager aux autres acteurs de la communauté humanitaire, DRC se réserve le droit d’établir un rapport séparé reprenant des extraits de l’évaluation finale.

Considérations Ethiques

L’équipe d’évaluation s’assurera qu’aucuns participants à l’évaluation le fait de manière contrainte. Tous les participants auront été assuré qu’ils ne risquent pas de conséquences négatives s’ils choisissent de ne pas participer et que les informations qu’ils donnent seront confidentielles et anonymes, sauf dans des cas spécifiquement identifiés pour lesquels l’évaluateur a obtenu la permission de citer la personne. L’équipe d’évaluation obtiendra des consentements informés des participants. Ceci est également valable pour les images, enregistrements, vidéos et autres médias. Les conditions d’utilisation des informations et des médias doivent être stipulée clairement dans le consentement. L’évaluateur est tenu de respecter les règles de confidentialité et d’anonymat de DRC.

L’équipe d’évaluation ainsi que toute personne impliquée dans l’évaluation comme prestataire de service est tenu de respecter le code de conduite de DRC dans ses contacts avec les bénéficiaires, les équipes et partenaires.

Prérequis

  • Les évaluateurs ont accès aux zones du projet, aux bénéficiaires, aux documents et aux acteurs du projet.
  • Les évaluateurs sont enregistrés et sont habilités à fournir la prestation de service.
  • DRC met à disposition un point focal pour l’évaluation.
  • DRC informe les évaluateurs des consignes de sécurité et des risques.
  • En cas de changement de situation de risque et de conflit, ou en cas de changements dans les mesures liées au COVID-19, la méthode de l’évaluation peut devoir être modifiée. Les éléments de sécurité peuvent avoir un effet sur le temps, l’accès, l’étendue de l’évaluation. L’évaluateur a connaissance de ces risques avant de soumettre sa proposition et accepte de devoir revoir celle-ci si cela s’impose.
  • DRC fournira une assistance pour les transports, l’échantillonnage, le support logistique.

Procédure de candidatures

Proposition technique succincte

  • Une proposition technique
  • Méthodologie à utiliser
  • Horaires et activités

Proposition financière

  • Tarifs journaliers des consultants en USD, taxes comprises
  • Budget incluant tous les autres coûts associés à la réalisation de cette étude : équipements et matériel, déplacements, frais de communication, et tout autre coût afférent.

Déclaration de capacité

  • Les CV et lettres de motivation des évaluateurs mettant l’accent sur les expériences pertinentes ;
  • Trois Références de recherches ou évaluations qui ont été effectuées par les évaluateurs et permettront de montrer la plus-value de l’offre. Pour être considérés, ces documents devront permettre de prendre contact avec les commanditaires.

How to apply

Le dossier complet avec les documents annexes à compléter doivent être expressément demandés à l’adresse conrad.ebassa@drc.ngo

Les candidats doivent envoyer leur application complète à l’adresse courriel rfq.cmr.mei@drc.ngo  avant le 16 septembre 2020 18H GMT.

Le titre du courriel devra s’intituler « Consultant Evaluation sur les Solutions Durable Réfugiés Centrafricains au Cameroun »

Toute demande envoyée après cette date limite ne sera pas prise en considération.

 


Cette offre d'emploi est-elle fausse, incorrecte ? Signalez-le!

Recommender à un ami

Envoyez moi des offres d'emploi

Nous continuerons de rechercher des offres d'emploi correspondant à vos critères et vous les enverrons par email. C’est aussi simple que ça!

J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation de JobInfoCamer, sa politique de confidentialité.

Evénements

Vus récemment

Les cookies nous aident à assurer nos services. En utilisant nos services, vous acceptez l'utilisation des cookies.