(ex. "informatique", "pêcheur, douala", "secretaire, bafoussam")

Post a job offer for free

Post a job offer for free without registration - Attract qualified candidates for your offers.

Post Job Free
This job was posted there more than 40 days ...

CONSULTANT(E) EN SUIVI-EVALUATION DES PROJETS

Posted : 14-04-2022 Name of employer : Moto Action Cameroun
Location : Yaoundé Views : 984
Job type : CDD Applicants : 0
Expiration date : 29-04-2022

OPPORTUNITE

L’association MOTO ACTION CAMEROUN, recherche pour son projet « MOVIHCAM HEALTH ON THE ROAD », un(e) CONSULTANT(E) ou un CABINET SPECIALISE(E) EN SUIVI EVALUATION DES PROJETS

Moto Action Cameroun est une association de droit camerounais qui met en œuvre des programmes de prévention dans le domaine de la santé et de la solidarité.
Moto Action France a chargé Moto Action Cameroun de mettre en œuvre le projet MOVIHCAM de renforcement de capacités d’intervention d’acteurs communautaires et de santé pour opérer en zones de forte vulnérabilité au Cameroun (financement Moto Action France via l’Initiative 5% – Expertise France) et de mettre en œuvre le programme D.E.F.I.S. Amélioration de la qualité de la prévention du VIH/SIDA au Cameroun (financement Moto Action France via Mairie de Paris, Fondation de France et Conseil général des Yvelines).
A ce titre, MOTO ACTION CAMEROUN, en tant qu’association de lutte contre le Sida en Afrique en général et au Cameroun en particulier, met en œuvre le programme MOVIHCAM et le programme D.E.F.I.S. sur tout le territoire national camerounais.

Objet : Évaluation à mi-parcours du Projet : « MOVIHCAM HEALTH ON THE ROAD »

Période à évaluer : Juillet 2019 à Avril  2022

Date limite de dépôts des offres : 29 Avril  2022

Date estimée de démarrage : 15-20  Mai 2022

Lieux de l’évaluation : sites d’implémentation du projet (Yaoundé, Douala, Bertoua, Bafoussam et Kribi)

I/ Bref aperçu du Projet

MOVIHCAM HO.T. ROAD (MHR) est un projet de renforcement de capacités d’intervention d’acteurs communautaires et de santé pour opérer en zones de forte vulnérabilité au Cameroun.

Son objectif général est d’  « Améliorer l’accès aux soins des populations vulnérables de transport au Cameroun », de ce fait, le projet vise à permettre aux acteurs communautaires et de santé d’exercer leurs activités de prévention dans des zones de forte vulnérabilité VIH/SIDA, en les rendant plus efficaces et pérennes grâce à : une  approche globale en santé par la mise en œuvre notamment une stratégie pilote et innovante  d’intervention combinée communautaire et sanitaire permettant des diagnostics multi-pathologies et le suivi des PVVIH, et  une approche de prévention de qualité, ciblée et contextualisée.  Trois (03) objectifs spécifiques structurent l’atteinte de cet objectif général à savoir :

  • Faciliter l’accès aux soins de santé des populations en zone de forte vulnérabilité par un dispositif mobile innovant avec comme résultats attendus :
  • Les barrières socioculturelles et géographiques d'accès aux soins de santé sont levées par une stratégie pilote innovante d'intervention (CRS) dans les pars à camions et par une offre globale de prévention diagnostic-santé
  • Les freins à l'accès aux soins des populations des zones vulnérables en particulier des Camionneurs (CAM)  et Conducteurs de Moto Taxi (CMT), sont connus, documentés, et partagés
  • Améliorer la qualité d’intervention des acteurs communautaires et de santé auprès des populations en zone de forte vulnérabilité (Camionneurs, Conducteurs de Moto Taxi  et riveraines/partenaires) avec comme résultats attendus :
  • La capacité d'encadrement de la pair éducation par les experts est renforcée
  • Les Pairs Educateurs (PE) et  Conseillers Psychosociaux (CPS) savent déployer des outils de mobilisation et sensibilisation adaptés aux besoins de la cible lors du passage du CRS et dans les causeries éducatives
  • Les capacités des CPS/APS des formations sanitaires (FOSA) bénéficiaires, pour favoriser la rétention des Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH) CAM, CMT et populations partenaires/riveraines exposées des parcs à camion dans la file de soins, sont renforcées sur l'observance et la connaissance des cibles
  • Les capacités d'action et d'interactions entre les acteurs communautaires et de santé au sein de la zone de vulnérabilité sont renforcées
  • Contribuer à la pérennité des organisations communautaires intervenantes et des apports du programme avec comme résultat attendu :
  • Les Organisations à Base Communautaire (OBC) partenaires sont renforcées sur leurs faiblesses (décelées en phase 1 et individuellement) en matière de pérennisation de leurs offres de services  dans la communauté et leurs organisations

II/ Contexte de l’étude

Dans le cadre du suivi du projet MHR, il est prévu une évaluation à mi-parcours pour fournir une revue stratégique de la performance du projet à la date de l’évaluation. Ainsi MOTO ACTION souhaite réaliser une évaluation externe intermédiaire de son projet « MOVIHCAM HO.T. ROAD»

Ce projet cofinancé à 91% par Expertise France se déroulait sur 36 mois, du 1er juillet 2019 au 31 juillet 2022. Suite à la pandémie mondiale, Expertise France a accordé une extension budgétisée, afin de permettre la réalisation d’activité de prévention de la COVID 19, portant ainsi la durée du projet à 42 mois, soit une date de clôture au 31 décembre 2022. Le financement d’Expertise France implique la réalisation d’un audit et d’une évaluation intermédiaire afin de vérifier la bonne réalisation du projet.

Cette évaluation intervient 32  mois après le démarrage de la phase d’exécution du projet dont la durée est de 42 mois. L’évaluation se fera par un consultant ou un cabinet spécialiste en suivi-évaluation, qui sera externe à l’organisation MOTO ACTION et livrera ses prestations de manières autonomes et objectives sous la base du cahier de charge validé par MOTO ACTION.  La sélection du consultant se fera sous la base de l’étude des dossiers de candidatures qui seront envoyés à MOTO ACTION, et le la prestation se fera sous la supervision du bureau de programmation de MOTO ACTION.

III/ Objectifs de l’évaluation

L’objectif principal de l’évaluation est d’accroître la redevabilité et l’apprentissage au sein du bureau MOTO ACTION CAMEROUN.

Elle permettra au bailleur (Expertise France) et aux partenaires de mise en œuvre (OBC, formations sanitaires) de disposer d’informations sur la pertinence du projet, son efficacité, son efficience et sa durabilité. Il est attendu une documentation consistante des leçons apprises, des bonnes pratiques ainsi que l’édition des recommandations découlant de sa mise en œuvre qui soient ă la fois stratégiques, faisables et susceptible d’être suivies.͘

L’évaluation permettra spécifiquement de :

  • Porter une appréciation rigoureuse et objective sur la pertinence, l’efficacité, l’efficience  et la durabilité des résultats du projet ;
  • Déterminer dans quelle mesure la théorie du changement du projet reste valide ;
  • Apprécier les contributions du projet au respect de l’aspect genre ;
  • Analyser les atouts et les contraintes ayant jalonné la mise en œuvre du projet ;
  • Identifier les bonnes pratiques et les leçons à tirer ;
  • Formuler des recommandations et proposer des orientations claires pour la suite du projet et pour d’autres interventions similaires dans le futur.

A. Critères d’évaluation et Questions indicatives clés

L’évaluation devra répondre aux questions fondamentales réparties en critères habituels d'évaluation des projets suivant : La pertinence, l'efficacité, l'efficience et la durabilité.

L’évaluation sera menée de façon à donner un avis sur le déroulement global du projet.

Cependant, des questions évaluatives spécifiques intéressent particulièrement Moto Action. Elles devront faire l’objet de recommandations spécifiques:

  1. Quel est l’ensemble des progrès (ou le manque de progrès) et les signes préliminaires de succès ou d’échec du projet MHR ?
  2. En quoi ce projet est-il pertinent ?
  3. Comment le projet est-il géré  pour  permettre d’assurer l’atteinte des ‘résultats’ ainsi que l’exécution des activités ?
  4. Quels sont les éléments qui démontrent le degré de satisfaction des diverses parties prenantes du projet et bénéficiaires selon les résultats atteints à la date de l’évaluation ?
  5. Quelles sont les difficultés et les problèmes rencontrés dans la mise en œuvre du projet à date et quels sont les moyens d’adaptation utilisés pour avancer malgré les obstacles ?
  6. Quelles actions pour assurer la pérennité des activités réalisées ont été entreprises?
  7. Quelles sont les mécanismes mis en place pour s’assurer du respect de l’approche genre dans le projet ?

Proposition technique et financière

La proposition technique et méthodologique devra inclure les éléments suivants :

  •  
  • Compréhension des termes de référence (2 pages maximum) ;
  • Méthodologie incluant le calendrier prévisionnel (8 pages maximum)
  • Une proposition financière détaillée;
  • Présentation, références et CV ;
  • Coordonnées bancaires et numéro d’enregistrement commercial.

B. Méthodologie

Il s’agit d’une évaluation à mi-parcours participative. L’approche méthodologique décrite dans cette section, loin d’être figée, reste flexible et donc susceptible d’amendements.  La méthodologie finale devra émerger d’une concertation entre les équipes des parties prenantes concernées. Elle devra tenir compte des indications contenues dans les documents de référence du projet,  des partenaires de mise en œuvre en matière d’évaluation et permettre de traiter des questions spécifiques au genre.

D’une manière globale, la méthodologie devra comporter :

  •  
  • Une analyse documentaire : elle consultera les documents pertinents relatifs à la mise en œuvre du projet (document de projet, contrats de collaborations, manuel des procédures du projet, monitoring tool, planning d’activités annuel, comptes rendus de réunions, rapports semestriels, comptes rendus des comités du coordination et de suivi, etc.).
  • Des  enquêtes  par  questionnaire et des entretiens semi-structurés avec les parties prenantes qui vont entrer autres cibler : les équipes de l’unité de gestion projet MHR, les partenaires, les bénéficiaires et tout autre intervenant ayant participé à quelque étape que ce soit du processus de mise en œuvre du Projet.
  • Des visites sur le terrain et validation sur site des principaux produits et interventions tangibles ;
  • Examen et analyse des données provenant du suivi ou d’autres sources ou autres méthodes d’analyse;
  • Autres méthodes  telles  que  les  inventaires  de  résultats,  les  visites  d’observation,  les discussions de groupe, etc.

L’approche méthodologique retenue, y compris le calendrier des entretiens, des visites sur le terrain et la liste des données qui seront utilisées pour l’évaluation doit être clairement présentée dans le rapport de démarrage et doit faire l’objet de discussions poussées et d’un accord entre les parties prenantes et les évaluateurs.

Une réunion de démarrage de l’évaluation sera organisée avec les membres du groupe de pilotage afin de clarifier les attentes autour de l’évaluation à mi-parcours.

C. Produits à rendre

Les livrables de la mission, à transmettre sous format électronique, sont :

  • Un document de cadrage de l’évaluation ;
  • Un support de présentation des principales conclusions de l’évaluation ;
  • Un rapport final d’évaluation à Mi-parcours

D. Financiers

L’enveloppe maximum disponible pour l’évaluation est de 13 000 euros TTC. La proposition du consultant devra inclure un budget avec coûts détaillés, incluant tous les frais relatifs à l’évaluation (honoraires, per diem, transport, hébergement…). Une ligne doit être intégrée pour 02 ateliers de restitutions et des imprévus à hauteur de  10%  du budget total.

E. Modalités de paiement

  • 30% à la signature du contrat ;
  • 30% à la réception du document de cadrage de l’évaluation ;
  • 10% à la réception du rapport final ;
  • 30% à la validation du rapport final.

F. Pilotage de l’étude

Le pilotage de l’étude et le suivi de la prestation seront réalisés par Moto Action.

CALENDRIER PRÉVISIONNEL
L’évaluation devra être réalisée au mois de mai 2022 :

Le calendrier prévisionnel de l’évaluation inclura notamment une réunion de cadrage à Yaoundé au siège de Moto Action Cameroun, un atelier en visio avec Moto Action France,  des missions de terrain dans des zones de mise en œuvre des projets, une réunion de travail sur les conclusions de l’évaluation pour le rapport final et une réunion de restitution des conclusions de l’évaluation à Yaoundé, en présence des partenaires concernés par le projet.

Les dates de mission seront également fonction de la disponibilité des différentes parties prenantes, notamment les responsables de MAC et de MAF.

L’évaluation durera au total 25 jours selon le plan suivant :

Activité

Durée

Préparation

3 jours (recommandé: 2-3)

Mission d’évaluation

13 jours (recommandé: 7-13)

Projet de rapport d’évaluation

7 jours (recommandé: 5-7)

Rapport final

2 jours (recommandé: 1-2)

CANDIDATURES

Profil des candidat.e.s

Les candidat.e.s doivent disposer d'expériences significatives dans les domaines suivants :

  •  
  • Expérience en matière d'évaluation de projets et de programmes ;
  • Expérience en matière de santé communautaire, santé publique et particulièrement de programmes de prévention/dépistage du  VIH/SIDA;
  • Expérience en Afrique centrale, particulièrement au Cameroun ;
  • Expérience des bailleurs de fonds internationaux dont L’Initiative

Connaissances techniques :

  • Expertise professionnelle dans la gestion du processus d’évaluation.
  • Connaissances techniques des méthodologies utilisées dans l’évaluation y compris la gestion axée sur les résultats (GAR), les théories du changement, les méthodes quantitatives/Qualitatives/mixtes de collectes de données, les tests de fiabilité/validité des données et analyse et interprétation de l’information qualitative et méthodes d’inférence statistique
  • Connaissances techniques des systèmes de surveillances de routine ; de préférence ceux associés aux secteurs de la santé 
  • Connaissances et expertises techniques et sectorielles dans les domaines suivants : renforcement communautaire, stratégies avancées de dépistage,  santé des populations du transport.

Compétences requises :

  • Capacité d’analyser et de synthétiser les données et de rédiger les rapports ;
  • Compétences avérées dans l’utilisation des outils informatiques ;
  • Excellente aptitudes dans les relations interpersonnelles ;
  • Excellentes aptitudes en matière de planification et d’organisation ;
  • Maitrise du système d’exploitation Windows et de la suite Microsoft office (Word, Excel, Access, Power Point, Publisher) ;
  • Maitrise des logiciels SPSS, STATA, Epi Info ou R ;
  • Maitrise d’au moins une des  langues officielles  (français et/ou anglais) ;
  • Aptitude à travailler sous pression et en équipe au sein d’une équipe multidisciplinaire ;
  • Excellente compétences en communication écrite et verbale.

Critères de sélection

L’évaluation technique des offres sera effectuée en fonction de leur conformité aux termes de référence et des critères suivants :

    • Compréhension des termes de référence 20 points
    • Méthodologie (pertinence et justification)  30 points
    • Qualification et expérience 50 points

Chaque proposition conforme se verra attribuer un score technique (St). Une proposition sera rejetée à ce stade si elle ne satisfait pas à des aspects importants des termes de référence, ou n’atteint pas le score technique minimum de 65 points sur 100.

La proposition financière la moins-disante (Fm) recevra un score financier (Sf) de 100 points. Les scores financiers (Sf) des autres propositions financières seront calculés de la manière suivante : Sf = 100 x Fm/F

Sf étant le score financier, Fm la proposition la moins-disante et F le montant de la proposition considérée.

Les propositions seront ensuite classées en fonction de leurs scores technique (St) et financier (Sf) combinés après introduction de pondérations (T = 0,8 étant le poids attribué à la Proposition technique et P = 0,2 le poids accordé à la Proposition financière), selon la formule : S = St x T + Sf x P

La proposition est à envoyer par courrier électronique à MOTO ACTION CAMEROUN au plus tard le 29 Avril 2022 à l’adresse mail suivante : michel.oum@motoaction.org

Les candidatures peuvent également être déposées au format papier au CRD MAS – Quartier TSINGA  derrière APME – YAOUNDE – CAMEROUN

Contact: 690 11 38 18


This job is false, incorrect? Report it!

Recommend to a friend

Send me job offers

We continue to look jobs corresponding to you and send them by email. It's simple like that!

I have read and agree to the terms of use of JobInfoCamer and it privacy policy.

Events

Recently viewed

Cookies help us to provide our services. By using our services, you accept the use of cookies.