Publier une offre d'emploi gratuitement

Déposez une offre d'emploi gratuitement et sans inscription - Attirez les candidats qualifiés pour vos offres.

Poster une offre gratuitement
Administration Informatique Finance Marketing Communication Industrie Consultants Santé Hôtel RH Autres
RECEVEZ DES OFFRES SIMILAIRES PAR EMAIL ! S'inscrire
<< Emploi précédent or Prochain emploi >>
Cette offre d'emploi a été publiée il y a plus de 40 jours...

Civic Education Campaign on Climate Change Officer  

06-10-2013

Fondation Camerounaise de la Terre Vivante

Douala

979

CDD

0

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ORGANISATION ET LA TENUE DE CAMPAGNES DE SENSIBILISATIONS EDUCATIVES SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES QUARTIERS PRECAIRES DE LA VILLE DE DOUALA

 

La Fondation Camerounaise de la Terre Vivante (FCTV), en collaboration avec Living Earth Foundation (LEF- ONG-Britannique), est responsable de l’exécution du projet « Low Carbon Energy ». La FCTV recherche dans le cadre dudit projet, un(e) consultant/ entité capable de réaliser une campagne d’information, sensibilisation et de mobilisation communautaires en matière de changement climatique, en partenariat avec une chaîne télévisée officielle pour médiatiser la campagne et d’autres activités ponctuelles du projet « Low Carbon Energy ».

1         Contexte et Justification

Le changement climatique est l’une des grandes problématiques du siècle. Il est souvent associé à la destruction de l’écosystème et la disparition d’espèces ce qui sans oublier qu’il impacte aussi nos conditions de vie de manière directe et indirecte. A Douala, comme dans bien d’autres villes des pays africains, le changement climatique présente aux habitants des challenges. Il est ainsi prédit de fréquentes apparitions de conditions météorologiques extrêmes telles que les inondations, la sécheresse, des ondes de chaleur beaucoup plus intenses, et des conflits autour des approvisionnements en eau et de nourriture.

Pour accroître la résilience au changement climatique, des actions à mener s’appuient essentiellement sur deux fronts que sont l’atténuation et l’adaptation.

Au Cameroun, quoi que notre empreinte écologique soit très faible, nous en ressentons de plus en plus les effets. Par exemple, les inondations sont de plus en plus fréquentes en saison de pluie et la saison sèche est de plus en plus chaude. Tout arrive plus tôt ou plus tard du fait de l’instabilité du climat. Conséquence la population des zones précaires éprouvent d’énormes difficultés à s’y faire et seront les plus affectés par ces effets sans cesse croissants.

C’est à partir de ce constat, et dans l’optique d’accroître la capacité des communautés précaires à contribuer à la lutte contre cette menace en réduisant l’émission de Gaz à Effet de Serre (GES) des habitants de cette ville, que la Fondation Camerounaise de la Terre Vivante (FCTV) en étroite collaboration avec ses partenaires, ont développé ce projet ciblant les quartiers précaires de Douala. L’objectif général du projet est de promouvoir un marché vert au travers l’introduction et la promotion de produits et techniques à faible émission de carbone (par exemple, en plébiscitant l’utilisation des énergies nouvelles et renouvelables) lequel contribuera à :

  • réduire les émissions ;
  • l’amélioration des conditions de santé et de vie des ménages ;
  • la création d’emplois et de revenus.

Le projet est conçu pour permettre aux communautés des quartiers précaires d’agir sur le climat en réduisant leurs émissions de gaz à effet de serre et aussi à vulgariser les voies et moyens d’adaptation.

Elles apporteront ainsi leurs contributions à un avenir climatique meilleur.

En effet, le projet entrevoit d’ici 2015 :

  • l’utilisation par au moins 3 000 ménages et 6 institutions publiques (écoles, cliniques, dispensaires, bureaux administratives, etc.) de produits (technologies) à faible émission de carbone.
  • l’instauration d’une concertation plus cohérente sur les changements climatiques entre les municipalités pour mieux faciliter l’épanouissement des petits entrepreneurs et micro entreprises de produits d’énergie verte.

2         Objectifs de la consultation

2.1      Objectif global

Animer et participer au montage médiatique de deux séances de campagne d’information, sensibilisation et d’éducation sur le changement climatique afin de permettre à la communauté précaire de mieux cerner le phénomène, les risques des changements climatiques et les options d’atténuation et d’adaptation.

2.2      Objectifs spécifiques

  • Organiser le cadre de la campagne à l’intention des élus locaux, d’étudiants, les leaders communautaires, les agents de l’administration ainsi que les représentants de la société civile, en vue de leur offrir l’occasion de s’exprimer et d’échanger sur la problématique liée au changement climatique spécifique au cas de la ville de Douala. Les séances de campagne viseront les participants en provenance des quartiers précaires d’intervention du projet.
  • Sensibiliser et outiller (supports de campagne comme les dépliants, posters) les participants à la campagne pour contribuer au développement de mécanismes communautaires visant la réduction des effets négatifs et l’accroissement des effets positifs du changement climatique.
  • Faciliter la couverture médiatique de la campagne afin d’aider au montage et à la production d’une émission télévisée.
  •  Contribuer à la pérennisation des acquis de la campagne.
  •  Produire des rapports efficaces, clairs, illustratifs de chaque séance de campagne.

3         Résultats

  • 250 personnes parmi les élus locaux, les étudiants, les leaders communautaires, les agents de l’administration, ainsi que les représentants de la société civile dans les quartiers d’intervention du projet s’expriment et connaissent les enjeux du phénomène.
  • En relation avec les aléas climatiques fréquents dans les zones d’intervention du projet, les défis liés aux changements climatiques sont connus et également les mécanismes communautaires appropriés (adaptation et d’atténuation).
  • Les participants à la campagne sont sensibilisés et outillés pour contribuer à la réduction des effets négatifs du changement climatique à Douala.
  •  Une émission télévisée diffusant une séance de campagne est réalisée en collaboration avec le consultant.
  • Le projet et ses réalisations actuelles sont connus du public.

4         Impacts recherchés

  •  Le public cible et présent aux séances de campagne comprend la problématique du changement climatique et notamment des stratégies et programmes de lutte contre le changement climatique.
  • Des activités d’auto développement sont initiées et pérennisées par les communautés locales grâce aux acquis de la campagne.
  • La cohésion sociale et la gouvernance locale sont renforcées dans les zones d’intervention du projet.

5         Mandat et étendue des tâches de l’entité recherchée

En plus des préparatifs organisationnels, la campagne sera organisée et animée en 2 séances séparées et à l’échelle locale. Chaque séance regroupera les agents de l’administration, les élus locaux, les étudiants, les leaders représentant les structures/groupes communautaires ainsi que les organisations de la société civile présentes dans les zones d’intervention du projet.

Les 2 séances seront simultanément organisées en Novembre 2013 et Février 2014, à raison d’une journée par séance, aux endroits qui seront définis et adéquates pour l’atteinte optimale des résultats escomptés.

Sous la supervision du Green Energy Officer du projet, l’entité/consultant retenu(e) devra :

  • Identifier de manière plus détaillé la cible de chaque séance de campagne, en tenant compte des zones les plus menacées, afin de convenir sur les objectifs spécifiques de chaque séance, le lieu de tenu de chaque séance, le modèle d’animation, la liste des participants (2 jours continus)
  • Définir la méthodologie de l’organisation des séances de campagne et décrire la stratégie de mobilisation du public cible (agent de l’administration, leaders des communautés, etc.) (1 jour)
  •  Proposer un programme de la campagne en considérant son étendue, (compris dans la définition de la méthodologie)
  • Concevoir des messages appropriés autour du changement climatique pour le public cible en identifiant et en recensant les cas de bonnes pratiques d’atténuation et d’adaptation au changement climatique (2 jours)
  • Animer la campagne en diffusant les messages et dépliants du projet tout en amenant les participants à s’approprier des messages conçus (2 jours).
  • Organiser le transport des participants aux séances de campagne (les jours d’animation).
  • Faciliter la couverture d’une des séances de campagne qui sera suivie d’une émission télévisée à travers un média officiel de Douala (l’un des jours d’animation)
  • Rédiger le rapport final sur chaque animation de la campagne et la réalisation des activités ponctuelles indiquées ci-dessus (2 jours y compris l’intégration des observations éventuelles)

NB : la liste et les quantités du matériel et des outils nécessaires pour les séances de campagne seront indiquées dans l’offre technique de manière informelle et l’achat sera effectué par le projet « Low Carbon Energy » après approbation concertée de la liste et des quantités proposées par l’entité/consultant soumissionnaire. Les coûts indicatifs correspondants ne seront donc pas considérés dans l’offre financière.

La méthodologie et les outils à utiliser devront cadrer avec les objectifs de la campagne, la composition et le niveau de formation des participants ainsi que les délais d’exécution.

6         Langue de travail et forme de remise des rapports

Les rapport provisoires et finaux seront rédigés en Français ou Anglais et seront remis sous formats physiques numériques.

7         Conditions spécifiques

Le marché objet des présents Termes de Références est constitué d’un seul lot regroupant les quartiers précaires des arrondissements de Douala, plus particulièrement ceux de Douala 2,3 et 4 (zones d’intervention).

La proposition de l’entité/consultant comprendra:

  • un descriptif détaillé de l’offre technique (comprenant la compréhension du mandat, la méthodologie de travail, le plan de travail détaillé, CV sur 2 pages maximum)
  • l’offre financière (budget détaillé)
  •  les pièces fiscales (scannées) justifiant l’exercice légale de ces activités (carte contribuable, registre de commerce, impôt libératoire, etc.)

NB : Toutes les offres sans l’une des trois recommandations ci-dessous ne seront pas considérées !

8         Condition d’éligibilité et qualification requises

Aux fins de l’appel d’offres relatif aux présents Termes de Références, pour être éligible, les entités/consultants soumissionnaires doivent répondre aux critères de sélection minima suivants :

  • Avoir une solide expérience dans les domaines de sensibilisation suivants : changements climatiques, gouvernance locale, encadrement de structures communautaires de base, appui conseil.
  • Excellente connaissance du terrain, de la langue anglaise et maîtrise du contexte climatique, socio-économique dans les zones d’intervention.
  •  Avoir réalisé avec succès au cours des 3 dernières années au moins un contrat de nature comparable à celles des travaux faisant l’objet de l’appel d’offres relatif aux présents Termes de Références serait un atout notoire.

9         Durée de la prestation

La durée de la consultation est de 12 jours repartir sur les mois allant d’Octobre 2013 à Février 2014. Les payements seront effectués suivant un échéancier qui sera transcrit dans le contrat et approuvé par l’entité/consultant.

10    Date et lieu de dépôt des offres

Toute entité/consultant intéressé(e) par le présent appel est tenu de soumettre son dossier de candidature numérique uniquement à l’adresse électronique suivante : lucienyoppa@live.fr avec copie courriel à terrevivantecameroun@yahoo.fr et comme objet d’envoi : CC_Campaign au plus tard le 20 Octobre 2013. Passé ce délai, aucun dossier ne sera pris en considération.

 Pour plus d’information, appeler à l’un des numéros suivants : (+237) 33 41 55 89 – 33 20 94 32.





Be Social, Share! :)

Offres d'emploi récentes Fondation Camerounaise de la Terre Vivante

Cette offre d'emploi est-elle fausse, incorrecte ? Signalez-le !   

Recommender à un ami