Publier une offre d'emploi gratuitement

Déposez une offre d'emploi gratuitement et sans inscription - Attirez les candidats qualifiés pour vos offres.

Poster une offre gratuitement
Administration Informatique Finance Marketing Communication Industrie Consultants Santé Hôtel RH Autres

Offices Privés de travail temporaire Exerçant dans la clandestinité

MINISTERE  DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 COMMUNNIQUE RADIO-PRESSE

 Le Ministre de l’Emploi et de la formation Professionnelle porte à la connaissance du public en général et des entreprises utilisatrices de la main d’œuvre temporaire ou occasionnelle en particulier que les entreprises de travail temporaire et offices privés de placement des travailleurs ci-après, non détenteurs d’agrément en cours de validité ou exerçant dans la clandestinité ne sont pas habilités à exercer la mise à disposition du personnel temporaire ou le placement des travailleurs au Cameroun.

Il s’agit des entreprises ci-dessous :

B- Offices Privés de travail temporaire 

DENOMINATION ET ADRESSE DES ENTREPRISES

DATE D’ATTRIBUTION DU PREMIER AGREMENT

DATE DU DERNIER RENOUVELLEMENT DE L’AGREMENT

MOTIF

1

SOCIETE GARAGE D’EDEA INDUSTRIES SARL BP :1021 EDEA

19/10/2012

 

Défaut d’agrément en cours de validité

2

FACAM BUSINESS SERVICE BP : 4248 DOUALA

03/08/2006

 

Défaut d’agrément en cours de validité

3

MOUVEMENT HUMANO-CULTUREL CAMEROUNAIS BP : 12 199 DOUALA

01/04/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

4

 

COMMUNAUTES ACTIVES POUR LE PROGRES ET LE DEVELOPPEMENT ADAPTE BP : 12 857 TAOUNDE

04/07/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

5.

DIRECT SERVICES MANAGEMENT BP : 33 840 YAOUNDE

10/10/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

6.

AFRICA KOM’S INDUSTRY CO. BP : 2693 DOUALA

10/10/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

7.

CAM TRADE BUREAU BP : 3530 DOUALA

10/10/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

8.

SOCIETE BERNARD INDUSTRIES SARL BP : 1021 EDEA

17/12/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

9.

CENTRE INTRENATIONAL POUR LA L’EMPLOI ET LA MAIN D’ŒUVRE BP : 03 DOUALA

10/03/2008

 

Défaut d’agrément en cours de validité

10.

GULF SUPPLIES AND TECHNOLOGY CAMER BP : 12 746 DOUALA

10/03/2009

 

Défaut d’agrément en cours de validité

11.

ENOCAM LEADER CONSTRUCTION AND SERVICES SARL BP: 661 DOUALA

11/09/2009

 

Défaut d’agrément en cours de validité

12.

SIMPOC SARL BP : 47336 DOUALA

05/02/2010

 

Défaut d’agrément en cours de validité

13.

THE LABOR EMPLOYEMENT AND SOCIAL SECURITY CONSULTANCY BP : 796 BAMENDA

28/05/2010

 

Défaut d’agrément en cours de validité

14.

DIOPOLI SARL BP : 4419 DOUALA

28/01/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

15.

ATLANTIC MARINE BP : 2015 DOUALA

01/03/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

16.

PERFORMANCES MANAGEMENT BP: 17 646 DOUALA

01/03/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

17.

SOCIETE DE SERVICES TRAVAUX ET SERCURITE BP : 34 EDEA

01/03/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

18.

BETRA INTERNATIONAL BP : 1294 YAOUNDE

28/10/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

19.

COOPERATIVE DES VOLONTAIRES DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RURAL AU CAMEROUN BP : 355 YAOUNDE

28/10/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

20.

SIHAP BTP & HEAVY EQUIPEMENT SARL BP : 4556 YAOUNDE

28/10/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

21.

SCOTT MARINE SERVICES INTERNATIONAL BP : 9420 DOUALA

28/10/2011

 

Défaut d’agrément en cours de validité

22.

CENTRALE POLYTECHNIQUE DU LITTORAL SARL BP : 541 EDEA

09/01/2012

 

Défaut d’agrément en cours de validité

23.

SOCIETE MARITIME D’INGENIERIE ET DE SERVICES BP : 27 EDEA

09/01/2012

 

Défaut d’agrément en cours de validité

24.

ETS TANKO PATRIC & FILS BP: 40 BATOURI

09/08/2012

 

Défaut d’agrément en cours de validité

25.

SEREP SARL BP : 4790 DOUALA

09/08/2012

 

Défaut d’agrément en cours de validité

 Le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle invite les chefs d’entreprises utilisatrices de la main d’œuvre temporaire à cesser toute relation professionnelle avec les structures mises en cause.

Il rappelle aux promoteurs concernés qui continuent d’exercer leurs activités de se conformer à la réglementation en vigueur dans les meilleurs délais faute de quoi, il se réserve le droit d’engager à leur encontre les sanctions prévues par les textes en vigueur

Source d’informations : Cameroon Tribune du Mardi 10 Mars 2015